Non classifié(e)

Association Producteurs Betterave Doukkala Abda

– Un Appui singulier à près de 25.000 adhérents !
 
Depuis sa création en 1985, l’Association des Producteurs de Betteraves Doukkala Abda (APBDA) s’est tracée comme objectifs de conseiller et de former ses adhérents, mais aussi de défendre leurs intérêts, prôner l’esprit solidaire et d’orienter leurs activités dans le domaine de la culture de la betterave sucrière. 
Comptant aujourd’hui quelques 25.000 adhérents, l’Association participe dans le cadre du Comité Technique Régional de la betterave, dans le choix des facteurs de production de cette culture, à la participation au financement des opérations d’appui technique aux producteurs et d’entretien des pistes et à l’encadrement technique des agriculteurs. 
Son financement provient essentiellement des contributions de ses adhérents. Le Prélèvement d’un dirham par tonne a généré à l’APBDA une contribution d’une valeur totale de 1.531.252,00 dirhams, lors de la campagne betteravière 2018-2019, nous confie le président l’Association Abdelkader KANDIL
Dans le but d’une amélioration constante de la production, l’association sollicite la collaboration de chercheurs de l’Institut Hassan II dans plusieurs axes comme la lutte contre les mauvaises herbes, par exemple, et de la réalisation d’études au profit de la catégorie des producteurs n’atteignant pas une production de 40T/Ha. Les énormes efforts déployés par l’APBDA, depuis sa création, ont fait de la culture de la betterave à sucre l’une des principales cultures agricoles du périmètre irrigué des Doukkala- Abda. Son implication dans le processus du traitement de la Betterave par l’usine à chaque campagne sucrière pour veiller au contrôle rigoureux des opérations de la pesée de la betterave, ainsi que la moyenne des taux de rejets et de teneurs en sucre, rassurent beaucoup ses adhérents 
Aujourd’hui, personne ne peut nier le rôle édifiant de l’APBDA au côté des autres intervenants (la Cosumar et l’Ormvad). Une coordination en symbiose qui a permis à la culture betteravière d’atteindre au cours de la dernière campagne agricole des performances record enregistrant des rendements de 87 t/ha. La production des racines a été de l’ordre de 1,742 million de tonnes. Quant à la teneur en sucre, elle a dépassé  17,6% pour un rendement brut (en sucre) battant tous les records avec 13,6 t/ha. Le rendement en sucre, pour sa part, a été de 234.720 tonnes, alors que la valeur de production s’est établie autour de 42.500 DH/ha pour une valeur globale de production de l’ordre de 800 millions de DH.
Par ailleurs, la sensibilisation de ses adhérents aux bienfaits des nouvelles technologies est l’un des chevaux de bataille de l’Association. À cet effet des moyens logistiques importants sont mobilisés chaque année par l’association pour sensibiliser les producteurs à l’utilisation de nouvelles technologies en matière de semences (généralisation du monogerme), la mécanisation (généralisation de la mécanisation du semi), la rationalisation et la programmation de la fertilisation et la bonne planification de l’irrigation et de l’opération d’arrachage.
Mohamed LOKHNATI
*NPM/ Abdelkader KANDIL un cumul d’expérience de près de 40 années
Afficher plus

Mohamed LOKHNATI

- lokhnati.map@gmail.com - GSM:0649484549

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page