NATIONAL

Safi : 1er Cluster de la maintenance et de la digitalisation industrielle au Maroc

Safi : 1er Cluster de la maintenance et de la digitalisation industrielle au Maroc 

La province de Safi a été récemment le théâtre des assises du premier Cluster au Maroc de la maintenance et de la digitalisation industrielle, sous le thème « Cluster Maintenance 4.0 ».

 

 

Dans l’ultime but de valoriser et dynamiser la capacité créatrice des territoires، les assises de neuf structures (entreprises, institutions) ont été couronnées par la création du Cluster Maintenance dont les Assises ont eu lieu ce dimanche.

Il s’agit du premier Cluster de la maintenance et de la digitalisation industrielle au Maroc. CM4.0 vise principalement à rassembler plusieurs acteurs nationaux autour du partage de bonnes pratiques, de la montée en compétence, de la compétitivité, ainsi que de la prospection de nouveaux marchés à travers des projets collaboratifs innovants.

Les neuf membres fondateurs de ce Cluster que sont l’OCP, Maghreb Steel, l’Agence de Développement du Digital, l’UM6P, l’ENSA de Safi, l’OCP MS, CETIM, MBTEC et le CRI de Marrakech-Safi ont tenu leur Assemblée générale constitutive, avec un bureau exécutif élu et composé de quatre membres dont Abdenour Jbili de l’OMS (Président), Fouad Qissi du CETIM (Vice-président), Hafid Griguer de l’UM6P (Secrétaire général), Khalil Benkhouja de l’ENSA Safi (Trésorier).

Les objectifs majeurs de ce cluster 4.0 visent, selon Khalil Benkhouja, à structurer et standardiser les best practices en maintenance et digitalisation industrielle ; détecter et accompagner les “Early stage businesses” créatrices de valeur en maintenance et digitalisation industrielle ; développer des approches et solutions innovantes adaptées au contexte et challenges de l’industrie marocaine ; développer des partenariats à l’international pour le transfert de l’expertise (formations, certification, évènements) en maintenance et digitalisation industrielle et créer un centre d’excellence en maintenance et digitalisation industrielle au service de l’écosystème industriel.

Avec un marché annuel estimé à 1,3 milliard de dhs, le secteur de la maintenance industrielle ne connait pas la crise. Au Maroc, ce sont plus de 230 grandes entreprises, 840 PME, 1500 startups et 800 institutionnels et établissements de R&D qui sont concernés. Pour la seule région de Marrakech-Safi, on estime à plus de 800 le nombre d’acteurs directement concernés par les problématiques de la maintenance industrielle, relève-t-on lors des assises de cette assemblée générale.

Néanmoins, le secteur connait une mutation profonde, avec l’accélération de la digitalisation et de l’internet, ce qui permet au Maroc et à la région de Marrakech-Safi d’avoir des ambitions fortes pour devenir un hub international de la maintenance industrielle 4.0.

Placés au centre de la politique industrielle du Maroc, les clusters se positionnent, aujourd’hui, comme étant un mode d’organisation collaboratif entre entreprises et institutions.

Afficher plus

Mohamed LOKHNATI

- lokhnati.map@gmail.com - GSM:0649484549

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page